Amachronique N°11, Saison 2 N°4 : Les maladies dans le jeu vidéo

Vous le savez, nous sommes confinés depuis maintenant près de 3 semaines. Cependant l’imagination humaine a donnée naissance à des épidémies ou des maladies bien plus horribles que le COVID-19. Pour cette 11ème Amachronique, je vous propose de découvrir différents jeux vidéos qui traitent de maladie, que ce soit sur un ton léger ou non. Avant de continuer, sachez que cet article peut potentiellement contenir des images assez choquantes, voilà, vous êtes prévénus.


Plague Inc va ajouter un mode où il faudra empêcher une épidémie ...

Ce que vous voulez : Plague Inc.

Forcément, quoi de mieux que le jeu où on contrôle une épidémie pour commencer ? Dans Plague Inc., vous êtes donc aux commandes de l’épidémie qui anéantira l’humanité. Mutations, propagations et destruction du réseau pharmaceutique vous attendent dans ce jeu à prendre au 5000ème degré !


N3DS_DrMarioMiracleCure_char_03 – Load the Game

Euh, un virus ? : Dr. Mario

Rien de très spécial à dire là-dessus, il s’agit d’un Puyo Puyo-like qui remplace les blobs par des virus colorés et des gélules elles-aussi colorés. Voilà. Il s’agit plus d’une introduction en douceur par rapport à ce qui nous attend par la suite


Les Infectés | Wiki The Last of Us | Fandom

Infection par Cordyceps : The Last of Us

Forcément, je me devait de parler de The Last of Us, un jeu auquel je n’ai pas joué (parce que c’est pas, mais alors pas du tout mon style de jeu), mais qui nous livre l’une des maladies les plus terrifiantes et réalistes du jeu vidéo. Car le cordyceps existe réellement dans notre monde, et bien qu’il ne touche pas les humais, mais les insectes, son mode de fonctionnement est identique.

Dès que quelqu’un a respiré des spores ou qu’il se fait mordre par un infecté, le cordyceps va se développer à l’intérieur de son nouvel hôte, qui passera par 4 stades : Coureur, Rôdeur, Claqueur et Colosse. Chaque stade fera perdre un peu plus son humanité à l’hôte, au fur et à mesure que le champignon prend possession de son cerveau. Durant le stade Coureur, le champignon est encore dans le cerveau de l’hôte, stade qui dure environ un an.

Une fois devenu un Rôdeur, le champignon sort du crane par les yeux. Cette phase est assez courte et dure à peines environ 2 semaines. Une fois que le champignon couvre entièrement votre crane, l’hôte développe l’écholocalisation et devient un Claqueur, pour finalement devenir au bout de 10 ans un Colosse, lorsque le cordyceps aura recouvert tout son corps. Le cordyceps dans The Last of Us se comporte comme un véritable parasite, qui pourrait très bien ressembler à une épidémie qu’on pourrait voire dans notre monde…


Peste orange

Peste orange : Hollow Knight

La maladie d’Hollow Knight ne possède pas vraiment de nom, mais j’aime beaucoup l’appeler la Peste orange. Il s’agit de la force antagoniste majeure du jeu, qui contrôle les ennemis et qui est contrôlée par Radiance, le boss final. Elle germe dans les rêves de l’infecté, qui va peu à peu perdre la raison pour retourner à ses instincts primaires.

Une fois cela fait, l’infecté va voir son corps se développer anormalement, devenir plus grand et plus puissant, tout en voyant des kystes oranges vif apparaître et ses yeux devenir orange. Et ça, c’est quand la peste ne prend pas possession d’un corps déjà décédé, qui se détériore bien plus vite que la normale. Vraiment une maladie qui m’a marquée, enfin ça c’est plus parce que son jeu m’a également énormément marqué.


Phazon | Metroidhunters Wiki | Fandom

Corruption par Phazon : Metroid Prime

Dans Metroid Prime, comme pour Hollow Knight, l’épidémie provient d’un minerai, décrit comme radioactif et étant doué de conscience animale, le Phazon. Il s’agit d’ailleurs du principal antagoniste de Metroid Prime 1, 2 et 3. Dans le premier opus, il est décrit comme un minerai hautement radioactif capable d’altérer le corps et la conscience des individus, en les rendant plus puissants et violents, tout en réduisant drastiquement leur durée de vie (le Pirate Oméga, individu hors Métroïde le plus infecté, a une durée de vie d’une semaine après sa transformation).

Le Phazon est d’ailleurs responsable de la disparition des Chozos sur Tallon IV, ayant corrompu leurs morts et ayant infecté la nouvelle génération. Cependant, si la Phazon a un rôle moindre dans Metroid Prime 2 (il est juste responsable de la duplication de la planète Ether), il revient sur le devant de la scène dans Metroid Prime 3, où il ressemble réellement à une pandémie galactique, s’attaquant à plusieurs planètes pour les corrompre une à une… Si le Phazon ne ressemble pas à une épidémie au premier abord, il en emprunte bien les caractéristiques et le comportement, surtout dans Metroid Prime 3.


WoW

Incident du sang corrompu : World of Warcraft

Celle-là, elle est très spéciale, car elle n’était absolument pas prévue par les développeurs du jeu. Laissez-moi vous parler de cet événement qui répond au doux nom de « Incident du sang corrompu »… 13 septembre 2005. Blizzard fait une mise à jour du jeu en ajoutant notamment un nouveau niveau, nommé Zul’Gurub et un nouveau boss, qui s’appelle Hakkar l’Ecorcheur d’Âmes, un nom tout mignon qui donne envie d’aller cueillir des coquelicots avec ce charmant bonhomme.

Plus sérieusement, ce boss pouvait infliger un malus nommé « sang corrompu » qui se transmettait de joueur en joueur. Une fois le boss vaincu, les joueurs étaient soignés de ce malus, mais pas leurs familiers, qui n’en subissait pas les conséquences (et faisaient donc officie de porteurs sains). De retour sur la carte du jeu, les joueurs appelaient leurs familiers et c’est ainsi que la première pandémie virtuelle commença.

Le sort était de très haut niveau, donc les joueurs les plus faibles se faisaient tuer en un coup par le sort, résultat, les villes étaient vite jonchées de cadavres, et la manière de jouer à WoW a donc été totalement modifiée : éviter les villes densément peupler (les PNJ pouvant transmettre le virus sans en subir les conséquences), venir en aide au joueurs infectés en les soignant, ou d’autres joueurs qui infectaient volontairement les autres.

Blizzard a essayé d’enrayer la maladie, en créant des zones de quarantaine, mais certaines personnes ne prenaient pas ça au sérieux (TIENS, TIENS, TIENS!!!). Au final cela aura duré une semaine et des médecins s’inspirent de cet événement afin d’étudier les pandémies actuelles et futures, et on peut dire que ça correspond plutôt bien à ce que l’on vit non ?