Critique N°35 : Act-Age tomes 1 et 2

Bonjour à tous et bienvenue dans une nouvelle critique dédiée à la nouvelle pépite de chez Ki-oon, Act-Age ! On en avait déjà parlé plusieurs fois, et nous allons aujourd’hui nous intéresser aux 2 premiers tomes.

Je vous souhaite une bonne lecture, l’article ne contiendra aucun spoiler ! Allez acheter les tomes, et rendez-vous le 27 août pour le tome 3 !


Un manga qui sait ce qu’il fait

Act-Age, Tome 1 - Livre de Shiro Usazaki,Tatsuya Matsuki

Act-Age est ce qu’on peut décrire comme un OVNI. Certes il ne bouscule pas autant le genre que The Promised Neverland, mais il apporte un vent de fraîcheur qui permet d’être déboussolé au moment de la première lecture.

Act-Age nous emmène à la rencontre de Kei Yonagi, jeune lycéenne qui cherche à gagner de l’argent afin de nourrir ses frères et sœurs. Elle s’inscrit à une audition afin d’être recrutée par l’agence Stars, qui gère les plus grandes stars du monde du cinéma. Cependant, elle perd en finale, mais est repêchée par Sumiji Kuroyama, réalisateur aussi génial qu’inconnu.

C’est le début d’une grande aventure jusqu’au sommet du monde du cinéma. Cependant le métier d’acteur ne risque-t-il pas de détruire Kei ?

Voilà comment on pourrait résumer Act-Age, et c’est globalement ce qui est marqué sur le 4ème de couverture. Le manga ne brille pas particulièrement par son scénario, même si il s’en sort très bien à ce niveau là. En 2 tomes, on est plongé dans l’univers qui nous est présenté : les différentes agences, les différents personnages, et surtout les décors qui sont juste sublimes.

Je ne dirais rien d’autre concernant le scénario d’Act-Age, car je ne spoilerais rien, mais le manga introduit peu à peu chacun des éléments qu’on devine importants pour l’évolution de Kei. Le scénariste met petit à petit en place chaque détail comme des dominos, et c’est très agréable à suivre, car on devine qu’il arrivera forcément un moment où cet alignement de domino va tomber, afin de faire avancer l’histoire.

Dès le début, on ressent que rien n’est éternel dans Act-Age, et cet aspect « éphémère » est directement introduit à travers un certain personnage, dont je ne dirais rien afin de vous garder la surprise. Le scénario d’Act-Age est donc très efficace, bien qu’il reste assez basique.

Car si Act-Age ne possède pas un scénario incroyable, il brille à travers tout le reste.


Une introduction extrêmement efficace

Act-Age Tome 02 - Dernier livre de Tatsuya Matsuki - Précommande ...

Dessins, personnages, facilitée de lecture, univers…. Act-Age brille par absolument tout le reste. Les 2 premiers tomes lancent le manga en grande pompe. Il m’est très difficile de trouver des défauts aux deux premiers tomes sur le reste des points vu comment la lecture est agréable, fluide et passionnante….

Tatsuya Matsuki et Shiro Usazaki ont réellement fait un incroyable travail concernant les personnages. Je n’utiliserai pas le terme « Les personnages sont attachants », car je le trouve incroyablement réducteur. Mais ce serait mentir que de dire qu’on ne s’attache pas aux personnages d’Act-Age.

Chacun des personnages est unique, mais ils ne sont pas tous purs et parfaits. Même Kei, qui est sensée être l’héroïne, est parfois assez égoïste et sombre. Grâce à ça, les personnages d’Act-Age deviennent uniques car ils ne sont pas des exemples de beauté, et rien ne nous garantit qu’il ne deviendront pas l’opposé de ce qu’il étaient au départ.

https://www.journaldujapon.com/wp-content/uploads/2020/05/0001-3-705x1024.jpg

Concernant les dessins et l’univers, je n’aurais rien à dire de ce côté. Pour des premiers tomes, c’est tout simplement excellent. On ressent notamment la qualité du dessin d’Usazaki avec le regard vide de Yonagi, qui contraste énormément avec les autres personnages. De même pour les décors, qui sont tous sublimes. Encore la même chanson pour l’univers de la série, très bien écrit et développé dans ces deux premiers tomes.

Notation:

Personnages: 18/20

Scénario: 16/20

Ambiance et Univers: 19/20

Dessins: 20/20

Plaisir de Lecture: 20/20

Total : 93/100 = 18,6/20

Au final Act-Age est une très très bonne surprise, de quoi très bien commencer l’année 2020. Une vraie petite pépite, un diamant brut à découvrir de toute urgence chez Ki-Oon Editions ! Des personnages profonds et complexes, des dessins magnifiques, le tout sublimé par une traduction aux petits oignons…. Le futur du shônen s’écrira avec Act-Age, qu’on le veuille ou non !

Top M’en 5 N°12 : 5 Raisons de lire Act-Age

Bonjour à tous et bienvenue dans le Top M’en 5 de la semaine ! Aujourd’hui, on s’intéresse aux 5 raisons de lire Act-Age, futur manga phare de Ki-Oon, qui sortira le 4 juin chez nous ! Pour les intéressés, j’avais réalisé à l’époque de l’annonce de sa licence en France une critique des 8 premiers chapitres.

5- Un manga qui retourne les codes du shônen

ACT-Âge Vol.5 japonais comic manga Shiro usazaki Shonen Jump | eBay

Malgré son synopsis plus qu’original, Act-Age reste un shônen, qui pioche à droite à gauche pour se créer une véritable identité. Un peu de nekketsu, un de manga de sport, un peu de shôjo….

Act-Age apparaît comme un manga unique en son genre, grâce à son univers et son scénario bien évidemment, mais aussi grâce à l’identité qu’il a réussi à se forger. Act-Age n’obéit pas aux codes de son genre comme un Black Clover, il est utilise à leur plein potentiel, en les modifiant à son avantage.

4- La qualité du scénario

Act-Age (Volume) - Comic Vine

Ne jamais se fier aux apparences. Voilà une expression qui définit à mon sens le scénario d’Act-Age. Oui, c’est basique. Oui, c’est l’histoire d’une personne avec un talent particulier dans x discipline, discipline dont il va gravir les échelons.

Mais Act-Age ne donne jamais une impression de déjà-vu, grâce à un scénario qui s’étend bien plus loin que le cinéma, empêchant ainsi une redondance sur ce point. Ainsi, en plus de 100 chapitres, le manga ne lasse jamais le lecteur !

3- Un univers surprenant

Act-Age (Volume) - Comic Vine

Voilà encore un point sur lequel on attendait rien d’Act-Age. Son univers. Le manga emprunte beaucoup au genre du shônen sportif. Donc Act-Age nous dépeint un univers réaliste, qui est une représentation du Japon d’aujourd’hui : building, banlieues un peu plus modestes, centres commerciaux, Starbucks… Rien d’original.

Mais le manga s’intéresse aux quotidiens des acteurs, domaine très peu exploré par les mangas. L’envers du décor (au sens propre comme au figuré), comment gérer sa popularité, les différentes techniques de jeu… Act-Age contient un énorme contraste entre univers global connu et familier et détails inédit. Une très belle réussite.

2- Les dessins juste sublimes

Manga VO Act-Age jp Vol.2 ( USAZAKI Shiro MATSUKI Tatsuya ...

J’en parle plus en détail dans ma critique dédiée, mais les dessins d’Act-Age sont juste…. sublimes, je n’ai rien d’autre à dire dessus. Une telle qualité de dessin pour une mangaka dont c’est la 1ère oeuvre, ça mérite beaucoup de félicitations. Et j’avais déclaré ça alors que j’étais au 8ème chapitre.

Pour avoir jeté un coup d’œil au 111ème sur MangaPLUS, on ressent une évolution. Act-Age est pour nos yeux ce qu’un bon repas est à notre estomac : un délice.

1- Des personnages humains

Act-Age - Wikipedia

Les personnages d’Act-Age sont attachants, profonds et surtout, humains. Pour le coup, je considère vraiment qu’il s’agit de la plus grande réussite de ce manga. Kei Yonagi est l’incarnation de la pureté, qui cherche à accomplir un rêve. Et je ne parle pas des autres personnages, tous incroyables et magnifiques dans leurs caractères, et qui sont sublimés par les dessins.

Si j’ai réussi à vous convaincre avec cet article, malheureusement assez court, je ne peux que vous inciter à acheter les tomes 1 et 2 d’Act-Age, qui sortiront le 4 juin chez Ki-Oon !