Bonjour à tous et bienvenue dans le dernier épisode de L’Histoire de Nintendo. Après avoir vécu pendant 5 mois l’intégralité de L’Histoire de Nintendo, de l’année 1889 à la crise sanitaire liée au COVID-19, je vous propose un épisode bilan, de ce qui a été ma première expérience en tant que chroniqueur sur un site de ce genre. Encore une fois, merci à vous de m’avoir lu tout au long de cette chronique !

Cet épisode bilan sera en 2 parties. Tout d’abord, je ferai un résumé de l’histoire de Nintendo sous forme de liste, avec les dates et les événements que je juge important. Puis je m’intéresserai rapidement au futur de Nintendo, avant de conclure.

Bien évidemment, si vous souhaitez avoir plus de détails concernant tel ou tel événement, je vous invite à aller lire les 9 épisodes de la chronique. Je vais ici simplement résumer les événement sans rentrer dans les détails.

Nintendo : d'une entreprise artisanale à une multinationale ...
  • 1889 : Fondation de Nintendo Koppaï par Fusajiro Yamauchi.
  • 1929 : Sekiryo Yamauchi devient le 2ème PDG de Nintendo Koppaï.
  • 1933 : La société change de nom pour devenir Yamauchi Nintendo & Co.
  • 1949 : Hiroshi Yamauchi devient le 3ème PDG de Yamauchi Nintendo & Co.
  • 1962 : Yamauchi Nintendo & Co. devient Nintendo Co. Ltd.
  • 1965 : Gunpei Yokoi entre chez Nintendo.
  • 1969 : L’Ultra Hand, premier jouet de Nintendo, sort.
  • 1980 : Création et lancement des Game and Watch.
  • 1982 : Fondation de Nintendo of America.
  • 1983 : Sortie de la Famicom.
  • 1985 : Sortie de la Famicom aux USA, sous le nom de Nintendo Entertainment System (NES). Sortie de Super Mario Bros.
  • 1986 : Sortie de The Legend of Zelda.
  • 1989 : Sortie du Game Boy, 1ère réelle console portable de la firme.
  • 1990 : Sortie de la Super Famicom. Création de Nintendo of Europe.
  • 1992 : Sortie de la SNES.
  • 1993 : Création de nombreuses filiales européennes, comme Nintendo France ou Nintendo of Netherlands.
  • 1995 : Sortie du Virtual Boy, premier gros échec de Nintendo.
  • 1996 : Sortie de la Nintendo 64 et de Pokémon Aka et Midori au Japon.
  • 1997 : Mort de Gunpei Yokoi
  • 2001 : Sortie du Game Boy Advance, successeur du Game Boy. Sortie de la GameCube au Japon est aux USA en fin d’année.
  • 2002 : Hiroshi Yamauchi démissionne. Satoru Iwata devient le 4ème PDG de Nintendo. Minoru Arakawa démissionne de son poste de PDG de Nintendo of America. Rareware est rachetée par Microsoft
  • 2003 : Sortie du Game Boy Advance SP.
  • 2004 : Sortie de la Nintendo DS au Japon et aux Etats-Unis.
  • 2006 : Sortie de la Wii.
  • 2011 : Sortie de la Nintendo 3DS.
  • 2012 : Sortie de la Wii U
  • 2015 : Mort de Satoru Iwata, 4ème PDG de Nintendo. Tatsumi Kimishima devient le 5ème PDG de l’entreprise le 14 septembre
  • 2017 : Sortie de la Nintendo Switch.
  • 2018 : Shuntaro Furukawa devient le 6ème PDG de l’entreprise.
  • 2019 : Reggie Fils-Aimé quitte son poste de président de Nintendo of America.

130 années plus que chargées d’histoire. Nintendo a vécu de nombreuses choses. Une petite entreprise familiale qui fabriquait des hanafuda, qui a par la suite grandie, pour essayer de s’exporter. Le 3ème président aura diversifié les activités de la firme, qui aura finie par devenir l’une des sociétés leaders du marché du jeu vidéo. Cependant, si on connaît l’histoire de Nintendo, pouvons-nous essayer d’imaginer son futur.

https://static.hitek.fr/img/actualite/ill_m/954303213/h2x1nintendologoredimage1280w.png

C’est le dernier épisode, alors je m’autorise un petit aparté sur ce qui me plaît le plus : les théories sur le futur. Que fera Nintendo après la Switch, qui devrait être là jusqu’à 2024 environ ? Une Switch 2 ? Ou pourquoi pas, un retour dans la course à la puissance ?

Honnêtement, je ne pense pas que Nintendo retournera dans la course à la puissance. En 2024, la Wii aura 18 ans, 18 ans qui auront plus été marqués par des succès que par des échecs… Donc pourquoi s’arrêter ? Surtout que cette stratégie (utiliser des composants datés), vient de Gunpei Yokoi, et ça aura sauvé Nintendo plus d’une fois. Les 4 consoles portables historiques de la firme se basent sur ce concept, et au final elles auront toutes été leader de ce marché.

Pour ce qui est de l’après Switch, je pense que Nintendo va continuer avec les consoles hybrides. La Switch est un immense succès et je ne vois pas ce qui empêcherait Nintendo de continuer sur cette voie. Cependant, j’espère que l’échec de la Wii U est encore dans les esprits des têtes pensantes de la firme… En espérant que la Switch Alpha ne voit pas le jour ! J’estime également que le format des « consoles 1.5 » comme la Playstation 4 Pro ou la Xbox One X va arriver chez Nintendo, tôt ou tard. Si on a déjà eu l’inverse, avec la Nintendo Switch Lite, qui est une entré de gamme, une « Nintendo Switch Pro » risque aussi d’arriver. Cela permettrait d’avoir une console plus proche des standards techniques d’aujourd’hui. Avec l’arrivée de la Playstation 5 et de la Xbox Series X en fin d’année, Nintendo va devoir réagir pour ne pas avoir plus d’une génération de retard sur ce point. Une Nintendo Switch Pro/Nintendo Switch + ou peu importe son nom pour 2021, c’est possible !

Concernant les licences, c’est bien plus compliqué. Nintendo est connu pour ses innovations légendaires comme avec le système de lock inventé avec The Legend of Zelda : Ocarina of Time ou la magnifique transition à la 3D de Mario. Depuis peu, Nintendo a commencé à renouveler son catalogue, comme avec ARMS ou Astral Chain, 2 jeux dont j’espère voir une suite d’ici peu. Les licences légendaires de la firme continueront à vivre, c’est sur et certain ! Mario, Pikachu, Link et Kirby continueront à nous faire rêver, nous et les générations futures.

Après, ce n’est qu’une supposition, et seul le futur pourra apporter une réponse à nos questions ! Nintendo reste maître de sa destinée et de son futur, mais nous sommes aux premières loges du spectacle qui se déroulera dans plusieurs années.

Et qui sait, peut-être que cette rubrique reviendra lorsque suffisamment d’eau aura coulé sous les ponts afin d’avoir suffisamment de choses à dire pour un 11ème épisode !

Merci à vous de m’avoir suivi pendant ces 5 mois. Cette rubrique touche aujourd’hui à sa fin, en tout cas pour l’instant. Peut-être qu’elle reviendra à l’avenir, mais pour l’instant elle rentre dans un profond sommeil. Encore une fois, merci à vous de m’avoir suivi et à bientôt au bar de la taverne !