Personnalitay N°10 : Muzan Kibutsuji

Bonjour à tous et bienvenue dans… Un article que je n’avais pas prévu de faire. Pour tout vous dire, tout ce que je dis dans cet article devait se situer dans la critique dédiée à Demon Slayer qui est sortie hier. Cependant, il s’est avéré que j’avais énormément de choses à dire sur l’antagoniste de la série, Muzan Kibutsuji, tellement de choses que je devais en faire un article dédié.

Cependant, je vais devoir spoiler l’intégralité du manga, car Muzan est naturellement développé et complété lors de la dernière partie de l’oeuvre. Donc :

ATTENTION AUX SPOILERS !!

Au début de l’oeuvre, Muzan nous est dépeint comme un être froid et ne se préoccupant absolument pas du sort des humains et de ses propres subordonnés. Pour lui, tout est bon afin d’atteindre son but et d’étendre l’espèce des démons.

Ce qui est intéressant avec Muzan, c’est qu’il ne nous est pas introduit dans une énorme base ou un grand château, entouré de ses serviteurs. Lorsque Tanjiro rencontre Muzan, c’est dans une rue bondée de Tokyo, entouré d’une femme et d’une enfant qui le considèrent comme un mari pour l’une et comme un père pour l’autre.

Alors, est-ce réellement la fille biologique de Muzan ? On ne le saura probablement jamais. Mais cette condition laisse supposer quelque chose de très intéressant chez Muzan, qui sera par la suite amplifié durant toute l’oeuvre

Muzan Kibutsuji | Kimetsu no Yaiba Wikia | Fandom

Muzan est intéressant dans sa conception même. Au vu de son statut d’antagoniste principal, et surtout d’antagoniste final, on pourrait s’attendre à un personnage qui a une confiance absolue en ses capacités, au point de narguer les protagonistes (ce que font Madara, DIO, Freezer ou Aizen pour ne citer qu’eux). Mais Muzan se cache, afin de pouvoir poursuivre sa vie tranquillement. Sur ce point, Muzan peut être rapproché de Kira Yoshikage. Tout deux cherchent à vivre une vie tranquille et sans remous, l’un souhaitant poursuivre sa vie de bureaucrate et l’autre voulant étendre son espèce sans être dérangé.

Comme chaque antagoniste final, Muzan est majoritairement développé dans la dernière partie de l’histoire de Demon Slayer. Et là où on pourrait s’attendre à découvrir un monstre encore plus diaoblique, on découvre une créature qui nous semblerait presque pitoyable.

Muzan est une créature qui ne cherche qu’à survivre, le plus longtemps possible. Pas de but grandiose à la Madara ou à la Father, Muzan cherche uniquement à rester en vie. Et à mon avis, c’est là que le combat final, décrié par beaucoup, prend tout son sens. Le combat n’avais pas besoin d’être spectaculaire, il ne devait pas être spectaculaire, car cela aurait été en contradiction avec la psychologie de Muzan.

Muzan Kibutsuji | Kimetsu no Yaiba Wikia | Fandom

Muzan est un être qui ne cherche qu’à rester en vie. Cet « objectif » trouve ses racines lors du passé de Muzan. Il a failli mourir à sa naissance. Il ne respirait pas lorsque sa mère a accouchée, il n’a poussé son premier cri que lorsqu’il allait se faire incinérer. Même après ça, Muzan a gardé une constitution très fragile, jusqu’à attraper une maladie qui le condamnait avant ses 20 ans.

Blue Spider Lily | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Il ne fut sauvé que par un remède mystérieux d’un docteur tout aussi inconnu. Ce remède l’a non seulement guéri, mais l’a également renforcé au point qu’il transcende son humanité pour devenir un démon, en échange d’une faiblesse au soleil. Muzan va ainsi passer plus de 1 000 ans à chercher comment guérir sa faiblesse au soleil.

Il cherchera tout d’abord à mettre la main sur le lyocoris bleu, composant principal du remède, sans succès. Puis, lorsque Nezuko devient la 1ère démone à résister au soleil, Muzan décide de la traquer afin de devenir l’être vivant suprême.

Muzan n’est pas un personnage qui dégage une puissance et une classe incroyable. Il n’est pas badass comme Madara ou le Shinigami d’Assassination Classroom. C’est un lâche, qui ne cherche qu’à rester en vie.

Cela est accentué quand son antécédent avec Yoriichi Tsukiguni est révélé. Yoriichi est sans doute le seul pourfendeur de démon capable de vaincre Muzan en 1V1. Et Muzan a gardé des séquelles de cet affrontement, comme en témoigne les cicatrices qu’il garde de cet affrontement, ainsi que sa manie à comparer ses opposants à Yoriichi.

Ubuyashiki Kagaya - Demon Slayer

Muzan est bien plus opposé à Kagaya Ubuyashiki qu’à Tanjiro Kamado. C’est quelque chose qui est mis en évidence au tout début de l’arc final de Demon Slayer, lorsque Muzan se rend au quartier général des pourfendeurs. Là où Kagaya honore la mémoire de chacun, Muzan les piétine. Là où Kagaya fait constamment évoluer son organisation, Muzan fait tout pour la garder figée. Là où le corps de Kagaya est condamné par sa malédiction, celui de Muzan est éternel.

Muzan reconnaîtra même que Kagaya avait raison, lorsqu’il transférera ses rêves et sa puissance à Tanjiro Kamado, alors qu’il déteste le changement.

275 Best ›› Character : Kibutsuji Muzan images in 2020 | Anime ...

Au final, Muzan est un antagoniste plus qu’intéressant. En retrait pendant la majeure partie de l’oeuvre, il a été énormément développé, au point de parfois apparaître comme un antihéros. Il restera malgré tout comme étant un personnage tantôt tragique, tantôt détestable, qui ne se gênera pas pour accomplir son but : rester en vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s