Test N°21 : Super Mario Odyssey

Bonjour à tous et bienvenue dans le test de la semaine. Après avoir testé The Legend of Zelda : Breath of the Wild, la grosse cartouche du lancement de la Nintendo Switch, on s’attaque à Super Mario Odyssey, le gros jeu de fin 2017 sur Switch ! Bonne lecture à tous et je rappelle que je n’ai pas vocation à être objectif, vous pouvez me donner votre avis en commentaire, car ce test risque de faire grincer des dents….

Super Mario Odyssey | Nintendo Switch | Jeux | Nintendo

Enfin… Super Mario Odyssey est donc le Mario 3D de la Nintendo Switch, sorti le 27 octobre 2017. Le jeu se positionne comme le successeur de Super Mario Sunshine, sorti en 2002, après des Super Mario Galaxys qui abordait la plateforme 3D sous un autre angle et un Mario 3D World qui n’avait pas les mêmes ambitions que ses illustres aînés. Le jeu renoue donc avec les vastes environnements ouverts qui avaient propulsés Mario au sommet de la plateforme 3D. Super Mario Odyssey nous met à disposition une grosse quinzaines d’environnements, et déjà il y a un gros problème.


Une construction bancale

Sur ces 15 mondes, 2 ne servent que d’arène pour des combats de boss. Et c’est complètement stupide. C’est la première fois dans un Mario 3D que ça arrive… Dans Super Mario 64, les boss étaient soit présent directement dans les niveaux, et même les niveaux de Bowser étaient complets et travaillés. De même pour les forteresses de Bowser dans Super Mario Galaxy qui n’étaient pas juste des arènes de combat de boss. Là le jeu nous pose 2 arènes de combat de boss sur la map de sélection… Le pire, c’est que ces 2 arènes, auraient fait des supers mondes. Alors le monde des Nuages ça aurait fait assez générique, mais le monde des Ruines avec une ambiance dark fantasy à la Dark Souls ? Je payerai pour voir ça ! Mais non, on va mettre deux mondes aquatiques, parce que tout le monde ADORE les mondes aquatiques non ?

Super Mario Odyssey - Nintendo Direct 14.09.2017 - YouTube

Vraiment ce point me dérange, surtout que c’est sur ce point que la communication du jeu a foiré. Oui, je sais que ça peut paraître absurde, mais gérer une communication, mais là on se retrouve avec une communication à travers les Nintendo Direct qui a dévoilé quasiment l’intégralité des environnements du jeu… Résultat, si comme moi vous suiviez ces événements religieusement, et bien la surprise était très peu présente une fois le jeu en main… Car si vous avez visionné tout les trailers du jeu, seuls 3 mondes seront inédit : le Royaume Champigon, le monde post-game qui fait référence à Mario 64, le pays de Bowser, à l’inspiration samouraï et qui est très réussi car il n’est pas composé d’une zone unique mais de plusieurs îlots à la Galaxy et la Lune, même si beaucoup de théories circulaient dessus avant la sortie du jeu…


Un gameplay décevant

Wiki Super Mario Odyssey transformation Chapimorphose en Borne ...

Comme chaque Mario, Odyssey apporte une nouveauté au gameplay. Après la 3D et les blocs de capacités de 64, J.E.T. pour Sunshine, le saut tourbillon et les transformations des Galaxy et le chat et les cerises de 3D World. Odyssey nous introduit donc à la chapimorphose, qui permet de prendre possession des ennemis. Et si c’est une excellente idée sur le papier, ça ne l’est pas, mais alors pas du tout en jeu.

Le problème que j’ai avec cette nouvelle faculté de Mario, c’est que d’un côté on nous donne un Mario qui n’a jamais été aussi agile et qui est un plaisir à contrôler, avec des sauts à ne plus savoir qu’en faire et de l’autre côté, on nous propose de prendre possession d’ennemis qui bien souvent, ne sont utilisés que pour effectuer une action précise : les plantes peuvent allonger leurs jambes, les Bill Balls voler et exploser, les plantes Piranha lancer des boules de feu…

L'incroyable odyssée de Mario à travers Super Mario Odyssey ...

Les quelques rares chapimorphoses qui élargissent vraiment les capacités de Mario se comptent sur les doigts d’une main et sont ironiquement très peu présentes… Au final, on se retrouve avec des transformations qui sont très nombreuses (plus d’une quarantaine de transformation) mais avec plus d’une trentaine qui entravent Mario plus qu’autre chose, et qui ont une utilité très occasionnelle, et c’est là que se trouve l’un de mes plus gros problèmes avec ce jeu : Il tente d’amener un renouveau dans la série des Mario 3D, certes, mais en avait-elle réellement besoin ? Mario 64 et les 2 Mario Galaxy sont tout les trois au panthéon du jeu vidéo, Mario Sunshine et Mario 3D World sont reconnus comme de très bon jeux, est-ce que un changement de formule était nécessaire ?

Surtout avec un gameplay qui semble contradictoire : très agréable 60% du temps, mais qui alterne entre le correct et le détestable dès qu’il tente quelque chose de nouveau…

Super Mario Odyssey - Guide complet - Gamekult

Des lunes à ne plus savoir qu’en faire

Je disais plus haut que Super Mario Odyssey tentait une nouvelle formule. Et si ça s’applique à son gameplay, ça s’applique également à son level-design. Exit les étoiles et les soleils rares et compliqués à récupérer, maintenant, vous avez 999 lunes à obtenir. Et forcément, cacher 999 collectibles, c’est très, très compliqué. Résultat, si les 120 étoiles de Mario 64 ou de Mario Galaxy étaient compliquées à trouver, les lunes de Super Mario Odyssey sont encore moins cachées que les étoiles vertes de Super Mario Galaxy 2. On en récupère tout le temps, pour rien, le jeu nous récompense sans cesse pour des actions inutiles : Tu t’assoie sur un banc ? Une lune. Tu possède un arbre et tu bouges un peu ? Une lune. Tu veux aller voir ce qu’il y a au bout de ce couloir ? Une lune.

Je ne comprends pas pourquoi le jeu tente sans cesse d’essayer de nous garder éveillé en nous… remerciant de jouer ? Le pire, c’est qu’il y a des lunes qu’on peut considérer comme « plus importante » (elles sont sous un piédestal, il y a une animation…), mais à force de bouffer des lunes jusqu’à avoir envie de vomir le Système Solaire, on s’en fout et on avance…

Je peux comprendre que le jeu tente une nouvelle formule, en tout cas qui essaye de s’adapter au côté nomade de la Switch, mais encore une fois, Super Mario 64 est sorti sur DS, aucun ajustement n’avait été fait !

Super Mario Odyssey' 2D sections: PHOTOS, VIDEO - Business Insider

Car les erreurs du jeu (oui, osons le terme) ne s’arrêtent pas là… Une fois le boss final vaincu, il est possible d’acheter un nombre illimité de lunes dans les magasins du jeu, sauf que ces lunes ne sont pas nécessaires, et elles faussent totalement le compteur ! Dans ces dits-magasin, il est également possible d’acheter des costumes pour Mario, qui ne changent absolument rien au gameplay du jeu (alors que bon, des vêtements qui donnent de nouvelles capacités, ça aurait été bien plus intéressant que la chapimorphose).

Et enfin, les phases en 2D… Parfois, le jeu propose, voire impose, des phases en plateforme 2D, totalement inutiles et qui ne servent à rien, si ce n’est ENCORE récupérer des lunes… C’est vraiment le point du jeu qui est pour moi le plus raté, le level-design. Cependant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Oui, le jeu est mauvais quand on le compare au reste de sa série, mais le gameplay et son level-design restent très correct, bien qu’on en attende plus d’un Mario 3D…


Des contrastes évidents

Super Mario Odyssey guide: Wooded Kingdom all power moon locations ...

Pour ce qui est du point de vue technique, je vais être un peu plus positif : Oui, Mario Odyssey est très joli. Il n’est pas sublime, il n’est pas moche, il est beau. Le jeu est globalement très réussi, avec en tête le pays de la forêt qui est pour moi le plus original du jeu au niveau design. Cependant, on retrouve encore une fois une abomination, et je vais juste vous la montrer. Regardez l’image ci-dessous pendant 2 minutes, et perdez vos yeux :

Gamescom 2017 : Super Mario Odyssey élu jeu du salon - Zone Actu ...

Oui, ça pique les yeux. Il s’agit du monde de la Cuisine, autre curiosité du jeu avec ses phases en 2D. Mais à part ce monde, que je vous conseille d’éviter afin de conserver des yeux fonctionnels, le jeu est très beau. Côté scénario et musique en revanche, si je sais qu’il ne faut pas juger l’un dans un jeu Mario, ils ont réussi à réutiliser un scénario déjà utilisé dans un autre jeu Mario. Chapeau Nintendo (hi hi hi) ! Pour la musique, c’est simple, elle est correcte. Et c’est dommage, car aucun thème n’est réellement marquant à part le thème de Pauline, et on parle de la série des Mario 3D, notamment de Super Mario Galaxy et de ses musiques toutes inoubliables !!!

Super Mario Odyssey / Tear Jerker - TV Tropes

Avant de passer à la notation, qui vous vous en doutez sera assez salée, je vous partage 2 vidéos, de 2 chaînes YouTube que j’aime beaucoup. Vous pouvez voir le Wrecking Games de Mister Flech sur Mario Odyssey en cliquant ici et la chronique de Monsieur Plouf sur Mario Odyssey en cliquant ici.

Notation :

Gameplay et level-design : 13/20

Graphismes et chara-design : 15/20

Scénario : 12/20

Musique : 12/20

Plaisir de Jeu et Durée de vie : 16/20

Total : 68/100 = 13,6/20

Peut-être que j’en attendait trop. Cela explique sans doute la déception qu’a été Mario Odyssey pour moi. C’est un bon jeu, certes, mais qui n’est pas, mais alors pas du tout au niveau de ses illustres aînés. Alors Nintendo s’il te plaît, pas de Super Mario Odyssey 2, s’il te plaît…

Un commentaire sur « Test N°21 : Super Mario Odyssey »

  1. Je l’aime beaucoup mais ce n’est clairement pas mon préféré.
    Je n’ai rien à redire sur les environnements, la chapimorphose ou le gameplay qui apportent leur lot de bonnes surprises.
    Mon principal grief contre Mario Odyssey vient de sa difficulté inexistante. Sur les 999 lunes, 2 m’ont posé problème (corde à sauter et beach volley), même la dernière étoile de la dernière phase de la lune ne m’aura pris que deux essais.
    C’est un beau voyage que j’ai effectué à bord de l’Odyssée mais qui ne me laissera pas forcément de souvenirs marquants vu que ses nouveautés sont plus fonctionnelles que mémorables et que la facilité ne m’aura jamais fais prendre mon temps.
    Dommage…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s