Critique N°8 : Au fur et à mesure de JoJo’s Bizarre Adventure N°1 : Phantom Blood

Résultat de recherche d'images pour "Jojo phantom blood"

Manga étant devenu extrêmement populaire avec son adaptation animé, Jojo’s Bizarre Adventure est devenu très vite un classique. Mais intéressons-nous un peu à la première partie de son anime, et ce sans spoiler !!

Résultat de recherche d'images pour "Jojo phantom blood"

Jojo’s Bizarre Adventure: Phantom Blood (j’abrégerai en Phantom Blood par la suite) nous place donc dans l’Angleterre de la fin du XIXème siècle, ce qui est déjà novateur pour un manga qui a commencé en 1987, période où les héros de manga se plaçaient très rarement dans un cadre non japonais, et surtout en étant des personnages non-japonais (les personnages principaux de Phantom Blood s’appellent « Jonathan » et « Dio », le premier étant un héritier d’une riche famille britannique, le deuxième vient des bas-fonds). Donc à la fin du XIXème siècle, Georges Joestar, sa femme et son fils, encore un bébé, ont un accident de calèche. Si sa femme meurt sur le coup, Georges est encore conscient quand arrive Dario Brando, voleur venu voir ce que contenait la calèche. Georges, croyant que Brando lui a sauvé la vie, lui dit que si Brando meurt, Georges prendrait soin de son fils.

Plusieurs années plus tard, le fils Joestar, Jonathan Joestar, surnommé JoJo (car Jonathan Joestar) voit arriver chez lui le jeune Dio Brando, fils de Dario. Si JoJo cherche à sympathiser, Dio, lui, cherche surtout à devenir l’unique héritier des Joestar et donc, à écarter JoJo en devenant un fils modèle pour Georges. Et au milieu de cette intrigue se trouve un masque de pierre, mystérieux et qui réagit bizarrement au contact du sang…

Image associée

Avouez, ça a l’air cool non ? Et ça l’est encore plus en anime. JoJo’s Bizarre Adventure: Phantom Blood est donc un anime de 9 épisodes qui adapte la première partie du manga, qui elle contient 5 tomes. Et autant le dire tout de suite, l’anime peut très bien se regarder d’une traite, on ne voit pas le temps passer (hormis quelques scènes dans les épisodes 4 et 5 qui paraissent un peu longuette). Le tout est très bien rythmé, à l’image de l’opening, « Sono Chi no Sadame », qui est extrêmement bien rythmé et avec une animation et un style graphique qui, à l’image de l’anime, est juste superbe et excentrique. Car si JoJo s’est fait connaître, c’est bien grâce à ses légendaires « JoJo Pose », poses que prennent les personnages en plein combat, inspirés de magazines de modes, dont Araki est un grand fan.

Résultat de recherche d'images pour "Jojo phantom blood jojo pose"

Car l’anime est vraiment un adaptation plus que fidèle, faite par des fans de la série. Tout est peaufiné au possible et c’est beau bordel !! Le tout est très fluide, l’animation est très réussie et les effets visuels liées à l’Onde (énergie du monde de JoJo) sont magnifiques.

Côté personnages et scénario, sans spoiler (ça va être dur), ça reste malheureusement assez classique. Jonathan est un héros typé de shônen, et si Dio fait parfois frissonner, lui aussi ne surprend pas dans sa globalité. Le tout reste très classique et on n’est surpris que 2 fois tout au long des 9 épisodes qui composent la partie I. ça reste malgré tout un peu trop classique, surtout qu’à côté l’univers est très bien retranscrit.. Après oui, le scénario et les personnages ont été écris en 1987, à une époque où les clichés du shônen n’étaient pas aussi présents que aujourd’hui. Après ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit: le scénario reste bon dans son ensemble et les personnages sont agréables à suivre, surtout que les quelques moments d’humour sont assez inattendus et proviennent surtout du côté un peu excentrique de l’univers de JoJo. Et le pire c’est que à côté, l’univers de JoJo est très, très bien retranscrit. L’Angleterre des années 1880 retranscrite dans JoJo est magnifique, et cette petite touche d’originalité à la JoJo est sublime..

Alors JoJo’s Bizarre Adventure: Phantom Blood mérite-il vos 180 minutes d’attention ? Réponse ci-dessous

Notation:

Personnages:12/20

Scénario:12/20

Ambiance et Univers:15/20

Animation: 15/20

Plaisir de Visionnage: 13/20

Total:67/100 = 13,4/20

Jojo’s Bizarre Adventure: Phantom Blood est une bonne adaptation animé, mais on sent que, si la fidélité à l’oeuvre originale peut être un grand atout, elle freine aussi parfois l’anime. On a de temps en temps l’impression de regarder un remake d’anime des années 90… Enfin bon, JoJo a encore 4 autres parties adaptées en anime, à voir si ça évolue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s