Critique N°4 : One Piece tome 92

Tome FR
Ouais bon par contre c’est un peu surchargé là

Sorti au Japon le 4 mars 2019 et chez nous le 16 octobre de la même année, ce tome continue l’acte I de l’arc de Wa no Kuni, bien entamé par le tome 91. Ce tome s’est cependant très mal vendu au Japon, pour les standard d’un One Piece bien évidemment et on va essayer de voir pourquoi.

Le tome commence donc sur l’assaut de Kaido sur la base des Mugiwara, de l’équipage du Heart et des samouraïs d’il y a 20 ans. En soit, le chapitre d’ouverture du tome, le 922 est très bon. La puissance de Kaido est montrée d’une bien belle manière (en défonçant tout et n’importe quoi) et on ressent la situation d’urgence dans laquelle sont nos personnages. Puis Luffy va sur le front et donne un bon gros coup des familles à Kaido. Le premier tiers du tome (chapitre 922-chapitre 923-chapitre 924-chapitre 925) est très bon voire excellent. Oda maîtrise à merveille son monde et ça se voit, les meilleurs chapitres de l’oeuvre sont pour moi les chapitres de « mise au point du reste du monde » après un gros arc. On retrouve donc Moria (PURÉE MERCI IL EST VIVANT), Barbe Noire et son équipage devenu immense, mais aussi certains Supernovae comme Kidd ou Hawkins. Cependant on ne peux pas en dire autant du reste du tome qui alterne entre passage assez sympathiques avec d’autres franchement lents. Si le retour à Wano est agréable avec l’intrigue qui a (vraiment) évolué, on se retrouve avec 4 chapitres (926, 927, 928 et 929) qui sont assez lents. Après les deux derniers du tome, le 930 et le 931 son excellents pour deux raisons que je tairai. En globalité le tome se laisse lire, même si une grosse partie de la deuxième est moins captivante que les chapitres d’ouvertures et de fermeture du tome (combat oblige, c’est un shônen qui a réussi à rester 20 ans dans le Jump quand même).

Côté dessins bah c’est du Oda. Il dessine bien oui, mais on connaît son trait depuis 900 chapitres maintenant, donc forcément on a quasiment plus de chances d’être surpris. Mention spéciale aux décors détruits et à la forme Dragon de Kaido qui sont magnifique tous les deux. Mais Oda ne se réinvente et heureusement pour lui. Son style de dessin reste malgré tout très accrocheur. Après côté chara-design, j’apprécie encore aujourd’hui l’idée qu’Oda a apporté avec l’ellipse de 2 ans: le redesign de chaque personnage à chaque nouvel arc. Punk Hazard, Dressrosa, Zou, Whole Cake Island. Chaque arc du Nouveau Monde introduit une nouvelle tenue pour chacun de nos héros et Wano ne fait pas exception. Les tenues, qui font très japonais traditionnel sont vraiment magnifiques. Les personnages, dans leur comportement, restent classiques à ce qu’on connaissait (pour ceux qu’on connaissait) et ceux de Wano sont petits à petits développé. Et si peu de choses avancent, on sent que le début est là et ça donne envie de lire la suite. Après, Wano reste un très bel endroit, qui retranscrit vraiment très bien le Japon féodal. Oda va même jusqu’à remplacer certains objets de notre quotidien par leurs équivalents d’époque (journaux notamment).

Résultat de recherche d'images pour "one piece luffy wano"
Swag/20

Notation:

Personnages: 14/20

Scénario:16,5/20

Ambiance et Univers:17/20

Dessin:16/20

Plaisir de Lecture:11/20

Total: 74,5/100=14,9/20

Ce tome de One Piece est un tome qui ne laissera pas d’empreinte dans votre mémoire. Ce n’est qu’un tome de début d’arc, dans une série qui compte 95 tomes à l’heure actuelle. Il reste cependant agréable à lire, comme l’intégralité des tomes de la série. Reste qu’il est assez oubliable….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s